You are on page 1of 11

11/04/2018 Les différentes pistes

Menu
Histoire de

l'aviation
Pourquoi un avion

vole
Aérodynamique
NORMES DE CERTIFICATIONS
Mécanique du vol LES DIFFÉRENTES PISTES D'AÉRODROME
Cellule des avions

Cellule Cessna
- Les différentes distances déclarées
Jodel 112
Cellule172
- Marquages et chiffres sur une piste
Trains - Aires de circulation
d'atterrissage
Turbomachines

Moteurs à pistons Définition

Hélices Les pistes sont les surfaces d'un aérodrome réservées au décollage et à
l'atterrissage des aéronefs (avions, planeurs, hélicoptères etc...).
Instruments de vol Elles peuvent être en béton, en bitume, en asphalte, en herbe, en plaques PSP,
juste en terre battue ou recouverte de neige (altiports).
Instruments
Aires de décollage et d'atterrissage avec ses protections
Navigation
Instruments
L’aire d’atterrissage comprend la ou les pistes et leurs prolongements éventuels.
Radio-Nav
Instruments - Piste : aire rectangulaire aménagée afin de servir sur sa longueur au roulement
des aéronefs au décollage et à l’atterrissage.
Fokker 100
EFISMoteur - Accotement : partie des abords de piste traités de façon à offrir une surface de
raccordement entre cette chaussée et le terrain environnant afin de limiter le
EFIS Cessna 172 risque d’ingestion de corps étranger par des tétra-moteurs.
- Bande aménagée : partie jouxtant les côtés de la piste revêtue (bords et
Phénomènes extrémités) ou des prolongements d’arrêt aménagée de façon à limiter les
conséquences d’une sortie de piste afin de réduire les dommages sur un
dangereux
Dégivrage avion aéronef sortant accidentellement de la piste.
- Bande (dégagée) : aire débarrassée de tout obstacle pouvant présenter un
Normes de danger pour un aéronef volant à faible hauteur ; la bande est délimitée par le
périmètre d’appui.
Opérations
certification - RESA : aire de sécurité d’extrémité de piste, destinée à réduire les risques
matériels d’un aéronef se posant trop court ou trop long .
aériennes
Aires de - Prolongement d’arrêt (SWY) situé en fin de piste dans le sens du décollage (
StopWaY) et aménagé pour augmenter la distance d’accélération-arrêt de façon
Aérostats
protection à permettre à un aéronef de terminer sa manœuvre de décollage interrompu dite
d’accélération-arrêt.
Spinning / Fan- - Prolongement dégagé (CWY) : situé en fin de piste dans le sens du décollage (
ClearWaY) incorporant le prolongement d'arrêt s'il existe, et constituant une aire
wing
Codes météo convenable au-dessus de laquelle un avion peut exécuter une partie de la
montée initiale jusqu’à une hauteur spécifiée.
- Tiroir : partie de la piste comprise entre le seuil de décollage et le seuil
d’atterrissage, s’ils sont différents.

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 1/11
11/04/2018 Les différentes pistes

- Seuil décalé (DTHR) : seuil qui n’est pas situé à l’extrémité de la piste pour
l’atterrissage à cause d’un obstacle ( Displaced THReshold).

Orientation des pistes


Recherche sur site L'avionnaire
L'orientation de la piste est choisie en fonction des :
- considérations environnementales (bruit)
- considérations météorologiques (répartition des vents de laquelle résulte le
coefficient théorique d’utilisation d’une piste)
- considérations topographiques de l’emplacement de l’aérodrome (abords,
obstacles etc...)
- nature et volume de la circulation aérienne résultants de la proximité d’autres
aérodromes ou voies aériennes
- considérations relatives aux performances des aéronefs

Classement des pistes

Les normes et recommandations de l'OACI relatives aux pistes sont déterminés


en fonction de la longueur de piste en utilisant les catégories du Code de piste standard.
- Code 1 : référence de l'aérodrome longueur du champ à moins de 800 m
- Code 2 : Aérodrome longueur du champ de référence de 800 m jusqu'à mais n'incluant pas 1200 m
- Code 3 : Aérodrome longueur du champ de référence jusqu'à mais n'incluant pas 1800 m
- Code 4 : référence de l'aérodrome longueur du champ 1800 m et plus

Longueur des pistes

La longueur réelle d’une piste doit être suffisante pour répondre aux exigences opérationnelles des
aéronefs auxquels la piste est destinée.
Cela ne signifie pas que l’exploitation de l’aéronef de référence (pour le chiffre de code) s’effectue
nécessairement à sa masse maximale.

Largeur des pistes

La largeur d'une piste revêtue ne doit pas être inférieure à la dimension spécifiée dans le tableau ci-
dessous, en fonction des codes de référence.

Lettre de code
Chiffre de code
A B C D E
1 18m (*) 18m (*) 23m (*) - -
2 23m (*) 23m (*) 30m - -
3 30m 30m 30m 45m -
4 - - 45m 45m 45m

Note: (*) lorsque le chiffre de code est 1 ou 2, la largeur d’une piste avec approche de précision ne
doit pas être inférieure à 30m .
En ce qui concerne les pistes non revêtues, la largeur minimale est de 50m ou de 80m selon qu'il
s'agit d'une piste pour avions ou d'une piste pour planeurs.

Les différentes distances déclarées

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 2/11
11/04/2018 Les différentes pistes

Afin d'informer les utilisateurs d'un aérodrome sur l'existence de seuils décalés, de prolongements
d'arrêt et de prolongements dégagés, quatre « distances déclarées » sont publiées pour chaque
sens d'utilisation de chacune des pistes de cet aérodrome.
- TORA - Take-Off run available
Longueur de piste déclarée utilisable par l'autorité appropriée, et adaptéé au roulage au sol de l'avion
en phase de roulage.
- TODA - Take-Off distance available
Longueur de roulement au décollage utilisable, à laquelle s'ajoute éventuellement le prolongement
dégagé.
- ASA - Acceleration-Stop distance available
Longueur de roulement au décollage utilisable, à laquelle s'ajoute éventuellement le prolongement
arrêt, lors d'une accélération-arrêt.
- LDA - Landing distance available
Longueur de piste déclarée utilisable par l'autorité appropriée, et adaptéé au roulage au sol de l'avion
lors de l'atterrissage.

La longueur de piste qui est déclarée pour le calcul de TODA, ASDA et TORA , ne prend pas en
compte l'alignement de l'avion sur la piste en service dans le sens du décollage. Cette distance
d'alignement dépend de la géométrie de l'avion et de la possibilité d'accès sur la piste en service.
Une prise en compte est généralement exigée pour une entrée sur la piste à 90° à partir du taxiway
et pour un demi-tour de 180° sur la piste.
Il y a deux distances à considérer :
La distance minimale L entre les roues principales et le début de la piste pour déterminer TODA et
TORA
La distance minimale N entre les roues les plus avant et le début de la piste pour déterminer ASDA.

Les principales possibilités de pistes


La piste ne comporte ni prolongement d'arrêt, ni prolongement dégagé, les seuils étant eux-même
situés aux extrémités de la piste. Les quatre distances déclarées ont alors la même valeur.

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 3/11
11/04/2018 Les différentes pistes

La piste comporte un prolongement dégagé. La TODA inclut alors la longueur du prolongement


dégage.

La piste comporte un prolongement d'arrêt. L' ASDA inclut alors la longueur du prolongement d'arrêt.

La piste comprend un seuil décalé à chaque seuil de piste. La LDA exclut alors la partie avant le
seuil décalé (appelé tiroir).

La piste comporte un seuil décalé, un prolongement d'arrêt et un prolongement dégagé

- RESA - Runway end safety area


L'aire de sécurité d'extrémité de piste est un moyen officiel pour limiter les risques de dommage de
l'avion lors d'un atterrissage long ou d'un décollage interrompu. Le RESA est au-delà et en sus de la
bande de piste
Depuis 1999 l'Annexe 14, de conception des aérodromes et des opérations, prescrit une RESA
norme internationale d'avoir une largeur supérieure à deux fois la largeur de la piste et une longueur

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 4/11
11/04/2018 Les différentes pistes

de 90 mètres pour les pistes codées 3 ou 4 et 1 ou 2 si la piste est une piste aux instruments.
Elle recommande une RESA de 240 mètres lorsque cela est possible.
Si cette norme est obligatoire pour tous les nouveaux aéroports, les anciens aéroports dans certains
pays ne respectent pas encore tous cette norme.
- EDA - Emergency distance available
Longueur de piste LDA + la longueur de piste RESA .

Marquages et chiffres sur une piste


La plupart des définitions ci-dessous proviennent de Wikipédia. Les explications étant claires et
précises, nous n'avons pas jugé utile d'en écrire d'autres.

Axe de piste

Il est matérialisé par des traits blancs de 30m de long espacés de 30m .
Lorsque le contraste piste/accotements est jugé insuffisant des bandes blanches latérales de chaque
côté de la piste marquent les limites.

Seuil de piste

Le seuil est normalement en bout de piste et il est marqué par une ligne blanche transversale et des
lignes blanches axiales.
La largeur de la piste détermine le nombre de bandes, leur largeur et leurs espacements.

Largeur de piste 18m 23m 30m 45m 60m


Nombre de bandes 4 6 8 12 16
Espacement bandes 3m 2,5m 3m 2,1m 2,8m
Largeur des bandes 1,5m 1,7m
https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 5/11
11/04/2018 Les différentes pistes

(Certaines petites pistes ne comportent aucune bande)

Point cible et zone de toucher des roues

Le point cible est l'endroit où normalement le train d'atterrissage prend contact avec le sol.

Sur les pistes de plus de 1500m, les marques de point cible sont composées de 2 rectangles de 45m
de long, de 6m large quand la piste est inférieure à 45m et de 9m de large quand la piste est
supérieure ou égale à 45m. L’écartement entre bords intérieurs de ces bandes est de 18m.
Elles sont disposées à 300m du seuil de piste si LDA est égale ou inférieure à 2400m et à 400m si
LDA est supérieure à 2400m.
Si un PAPI existe, la limite amont de la marque doit se rapprocher du PAPI.

Sur les pistes avec approche de précision, on trouve en plus des marques de zone de toucher des
roues une paire de triple, une de double et une de simple bande sur les 150 à 900 premiers mètres
de la piste. L’écartement entre bords intérieurs de ces bandes est de 18m .

Identification des pistes

Les pistes sont identifiées par un nombre de deux chiffres indiquant leur orientation magnétique en
dizaine de degrés lors du mouvement de l'aéronef. Pour cela, on divise par dix l'orientation de la
piste exprimée en degrés et on arrondit le résultat à l'unité la plus proche. Ainsi une piste orientée à
36° sera numérotée 04 ; l'autre extrémité, orientée à 216°. sera numérotée 22 . L'écart entre les
numéros est toujours de 18 (180°).
Lorsqu'un aérodrome possède plusieurs pistes orientées dans la même direction, on utilise une lettre
:
https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 6/11
11/04/2018 Les différentes pistes

- L pour left (gauche),


- R pour right (droite).
Trois pistes peuvent être disposées en parallèle, dans ce cas la piste du milieu se verra associé à
son numéro la lettre C (pour central).
Les aéroports possédant plus de 3 pistes parallèles, pour éviter toute confusion, décaleront
arbitrairement certaines d'entre elles de 10° (arrondi aux 10° supérieurs ou inférieurs au lieu
d'arrondi au plus proche). Définition Wikipédia
C'est le cas de Roissy Charles de Gaulle, ses pistes portent de gauche à droite les numéros:
26L, 26R, 27L et 27R.

Zone anti-souffle

La zone anti-souffle est souvent construite juste avant le début de la piste, là où le souffle d'air chaud
produit par les avions durant le décollage pourrait éroder le sol et endommager la piste. Cette zone
peut également être conçue pour servir d'espace d'urgence en cas de problèmes durant le décollage
(prolongement d'arrêt). Elle est souvent moins résistante que la piste principale et est marquée par
des chevrons jaunes. Il est interdit de rouler ou de stationner sur cette zone durant le décollage ou
l'atterrissage, sauf en cas d'urgence. Définition Wikipédia

Seuil de piste décalé

Un seuil décalé est marqué par des flèches qui mènent au seuil lui-même. Cette partie est également
appelée Tiroir. Elle peut être utilisée pour le roulage et le décollage, mais pas pour l'atterrissage.
Cela peut être dû à trois raisons : des obstacles sont présents juste avant la piste, la résistance de la
piste ou des restrictions de bruit.. Définition Wikipédia

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 7/11
11/04/2018 Les différentes pistes

Le tiroir est défini par des flèches blanches de 30m espacées de 30m . Le seuil décalé temporaire
est formé d’une ligne blanche perpendiculaire à l’axe de piste avec des chevrons blancs de 10m en
amont de celle-ci.

Aire de retournement ou Raquette

L'aire de retournement ou raquette est un aménagement des pistes d'aérodromes permettant aux
aéronefs (le plus souvent, des avions de grande dimension) de faire demi-tour en bout de piste.
Cette structure se rencontre la plupart du temps dans les aérodromes pour lesquels, soit la faible
importance du trafic, soit l'environnement géographique (relief, étendue d'eau,…) ne justifient ou ne
permettent pas la construction d'une voie de circulation parallèle à la piste. Elle permet entre autres à
un appareil lourd, d'utiliser la piste pour rouler et dégager vers une aire de manœuvre, ou pour se
positionner en bout de piste lors du décollage. Définition Wikipédia

Zone inutilisable

Des croix sont disposées sur les zones inutilisables, blanches sur les pistes, jaunes sur les voies. La
longueur de ces croix est de 14,5m sur 36m pour les pistes et 9m sur 9m pour les voies de relation.

Aires de circulation
https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 8/11
11/04/2018 Les différentes pistes

Une voie de circulation (communément nommée taxiway dans le langage aéronautique) d'un
aéroport ou d'un aérodrome est une voie délimitée et aménagée prévue pour que les avions puissent
y circuler par leurs propres moyens depuis ou vers les terminaux, hangars ou pistes de décollage et
d'atterrissage. Ces voies sont souvent construites en dur (asphalte, béton ou tarmac) pour les grands
aéroports, mais sont souvent faites de terre nue ou couverte d'herbe, pour les aéroports de moindre
importance.
Sur les aéroports où le trafic est le plus important, des voies de sortie rapide de piste ont été
aménagées pour que les appareils puissent les emprunter à grande vitesse et dégager la piste plus
rapidement. Définition Wikipédia

Marques de point arrêt et d’intersection de voies de circulation


Point d'arrêt simple entre piste et voie de circulation.

Le point d’arrêt simple se trouve à une distance du bord de piste d’au moins 30m pour une piste avec
atterrissage à vue inférieure à 1000m, et à 50m si la piste est supérieure à 1000m.
Pour une piste classée en approche classique ou CAT.I la distance de l’axe de piste sera d’au moins
75m avec les aéronefs de catégorie A B C et de 90m avec les aéronefs de catégorie D. Mais la
distance souhaitable pour les pistes Cat.I est de 150m.

Point d'arrêt spécifique pour les pistes Cat.II et Cat.III

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 9/11
11/04/2018 Les différentes pistes

Le point d’arrêt spécifique des pistes Cat. II ou Cat.III est éventuellement rajouté à une distance en
fonction des protections nécessaires (surfaces OFZ et aires critiques) et si possible sensibles de
l’ILS. Il est au moins à 150m de l’axe de piste.

Point d'arrêt entre deux voies de circulation. Arrêt facultatif.

Ci-dessous un aperçu d'une partie des voies de circulation de l'aéroport de Roissy-Charles de


Gaulle.

Ci-dessous l'ensemble de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle avec ses 4 pistes parallèles et ses
3 trois tours de contrôle.

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 10/11
11/04/2018 Les différentes pistes

Tweeter J’aime 538

Accueil Liens Historique Copyright © 2010-2017

https://www.lavionnaire.fr/NormeDifPistes.php 11/11