You are on page 1of 2

Commission paritaire nationale (CPN) du 27 Octobre:

Que s’est il passé ?

Dans ce contexte de profonde réforme, il n’est pas inutile de rappeler ce qu’est la CPN : La CPN est l’organe qui crée le droit
social pour les agents des CCI et qui fait évoluer le statut. La CPN est composée de 6 présidents, de 6 représentants du
personnel (4 Snapcc (UNSA CCI) et 2 CFDT) et présidée par la tutelle des CCI (Ministère) qui a aussi le droit de vote.

La représentativité des organisations syndicales représentant le personnel n’a pas été mesurée depuis 1952 :
en clair il n’y a jamais eu d’élections nationales.
Les 2 syndicats « nommés » en CPN sont défrayés chaque année à hauteur de 130.000€ chacun par l’ACFCI.

1- Les projets de mobilité régionale / licenciement sont reportés après les élections consulaires et celles des
organisations syndicales en CPL.

Grâce au tapage crée par les informations CGT, CGC et FO et devant le tollé général, les Présidents ont choisi de ne
prendre aucun risque et de retirer aussi l’accord sur la mobilité régionale.
Ils avaient déjà remballé le projet de création du motif « de licenciement senior » trop mal ficelé juridiquement.
<<.. En ouverture de séance, la délégation des Présidents a expressément demandé le report de plusieurs points
initialement inscrits à l’ordre du jour ..>>

A suivre, le danger reste entier. Ce n’est que partie remise ….

2- Création des commissions Paritaires Locales Interconsulaires de Région: un bureau d’enregistrement sans moyens

Ces commissions régionales (CPLIR) auront pour fonction, entre 2011 et 2013, « l’harmonisation » des règlements
intérieurs du personnel au sein des régions (faut-il comprendre le nivellement ?).

Les représentants nationaux de la CFDT et du SNAPCC-UNSA, seuls syndicats présents en CPN, ont accepté que la
délégation des représentants du personnel dans ces nouvelles instances soit limitée à 1 représentant par CCI choisi parmi les
représentants en CPL. :
• Dans les CCI où les représentants du personnel ont été élus sur une liste sans étiquette, les organisations syndicales
sont donc exclues.
• A la CCIP, 1 seul représentant du personnel pour les 4000 agents,représentant 1 seule organisation syndicale aura
pour charge de défendre nos spécificités.
Ce n’est donc plus un nivellement des règlements intérieurs qui est à attendre mais un véritable travail de sape !

Aucun moyen, aucune pluralité !

3- Prochaines élections des CPL en Janvier : trahisons en série

1ER TOUR LE 18 JANVIER 2011


3 COLLÈGES ÉLECTORAUX
EXCLUSION DES PERSONNELS DES SERVICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX

Les représentants en CPN (CFDT et SNAPCC-UNSA) ont adopté à l’unanimité, contre l’avis de la CGT, de la CGC et de
FO, le protocole d'accord préélectoral trahissant ainsi les 1000 agents statutaires des Services Industriels et Commerciaux
(SIC) et favorisant leur sortie du statut. National du personnel des CCI

 Ces agents (aéroports et ports dans les autres CCI, la SCIEGE à la CCIP) se voient donc exclus de l'effectif des
électeurs: le statut leur est applicable, mais ils ne peuvent plus voter pour choisir leurs représentants dans les
instances pouvant le modifier.

UN BEL EXEMPLE DE DÉMOCRATIE !


Contactez vos délégués CGT sur vos sites ou cgtccip@yahoo.fr – Nos infos sur http://cgtccip.blogspot.com
Les représentants en CPN se sont retranchés derrière un prétendu risque de carence de CPN si le protocole n’était
pas accepté (Ils auraient en quelque sorte signé à l’insu de leur plein gré).

Un tel prétexte est bien peu convainquant : les élections auraient bien sur été organisées, l’absence de validation d’un
protocole électoral n’empêche pas que les élections se tiennent… mais elles sont ensuite contestables plus facilement.

APRÈS S’ETRE ENGAGÉS À NE RIEN VOTER, VOICI UNE DÉSERTION QUI RESSEMBLE BIEN À UN TRISTE CALCUL ÉLECTORAL

1- En précipitant les élections. Les représentants en CPN s'assurent que les autres organisations syndicales (CGC, CGT,
FO), sans moyens financiers accordés par l'ACFCI, n'auront pas le temps de s'organiser pour les campagnes électorales dans
les 160 CCI.
En effet pour la 1ere fois, les résultats des élections en CPL seront consolidés pour définir la représentativité au national.

Voilà qui est bien commode

2 - En acceptant le saucissonnage des sièges en CPL: Pour la CCIP, par exemple 1 siège « employé », 1 siège
« maitrise » et 4 sièges « cadre » en CPL on divise les collaborateurs et on favorise mathématiquement les syndicats
majoritaires.
Tout est bon à prendre.

3 - En taillant dans l’électorat : Depuis leur mise à disposition, les personnels des ports, aéroports et services commerciaux
sont plus proches des syndicats plus revendicatifs.
En les excluant des effectifs et en les empêchant de voter, les représentants en CPN se taillent ainsi un corps électoral plus
favorable.
Quel beau tour de passe passe !

MAIS OÙ S’ARRÊTERONT LES LÂCHAGES ?

 Après s'être séparée des aéroports, l’ACFCI réfléchit à une modification du statut des écoles consulaires et a
commandé une «étude juridique» confidentielle sur les écoles supérieures prélude à leur évolution statutaire.

Voir les articles :


http://www.educpros.fr/detail-article/h/f5974a5771/a/indiscret-un-rapport-propose-de-faire-evoluer-le-statut-des-ecoles-decommerce.html
http://www.ecoles-entreprises.com/expertise/esc-consulaires-en-mutation

Certaines écoles consulaires se détachent de la tutelle de leur CCI et le phénomène s'accélèrera avec la réforme. Pour la
CCIP, HEC sera la 1ère à franchir le pas, viendront ensuite ESCP, l’ESIEE et certains CFA.
NB : Le mécanisme est alors grosso modo le même que pour les aéroports, le personnel sous statut des écoles est mis à
disposition dans des structures de droit privé.

Le personnel des écoles sera-t-il le prochain à être sacrifié par les représentants du personnel en CPN ?

 Externalisation et mise à disposition des personnels dans des structures de droit privé : Centre de contact,
Échangeur,, Hôtesses, Techniciens DAI, Informatique, Finance, … le projet Cap2015 augure bien mal du maintien de nombre
de nos emplois au sein de la CCI elle-même..

Encore d’autres qui seront gommés des effectifs des électeurs par les représentants en CPN ?

ELISEZ CELLES ET CEUX QUI VOUS REPRÉSENTENT !


POUR ÊTRE RESPECTÉS, ENTENDUS, RECONNUS, DÉFENDUS REJOIGNEZ LA CGT CCIP

LE 18 JANVIER, DONNONS DE LA FORCE A NOTRE ACTION EN VOTANT ET EN FAISANT VOTER CGT


Contactez vos délégués CGT sur vos sites ou cgtccip@yahoo.fr – Nos infos sur http://cgtccip.blogspot.com