You are on page 1of 10

THEME :

SPECIFICITES COMPTABLES POUR LES


COMPAGNIES AERIENNES
Cas : COMPAGNIE AERIENNE
MAURITANIA AIRLINES
REALISE PAR :

ANTA YANI GORA DIENG


ENCADRE PAR : Pr KHATTAT SIDI MAHMOUD
Introduction

Chapitre1 : Cadre juridique et réglementaire du transport aérien


Section 1 : Au niveau Internationale
Section 2 : Au niveau National
Chapitre2 : Activités des compagnies de transport Aérien
Section 1 : Transport des passagers
Section 2 : Autres Activités
Chapitre3 : Spécificités Comptables
Section1 : Comptabilisation des Revenus
Section2 : Comptabilisation des Immobilisations
Section 3 le traitement fiscal :
Chapitre4 : CAS PRATIQUE « Cas de la Société MAURITANIAN
AIRLINES »
Section 1 : Présentation, de la Société
Section 2 : Procédure de traitement de l’information Comptable
Section 3 : SCHEMAS COMPTABLES
Section 4 : Observation sur les principes comptables appliqués

Conclusion
Introduction
Le transport aérien s’est inscrit, depuis le premier vol commercial
inauguré, dans un trend de développement grâce notamment à
l’élargissement des voyages aux différentes couches
socioprofessionnelles.
Chapitre1 : Cadre juridique et
réglementaire du transport aérien
Section 1 : Au niveau Internationale
 Le transport aérien international (voyageurs et marchandises) est régi par
un ensemble de règles provenant de conventions internationales et
d'accords inter-transporteurs de l’IATA. Les 3 conventions principales sont
les suivantes :
 Convention de Chicago (1944) : elle définie les règles d’exploitation des
aéronefs civil, des aéroports, les règles de navigation, la sécurité aérienne,
les qualifications du personnels navigant, les normes internationales en
matière de transport aérien civil

 Convention de Varsovie (1929) : Elle précise les mentions à porter sur les
documents de transport aérien ou titres de transport ainsi que la nature
des documents qui doivent toujours accompagner la LTA (Lettre de
Transport Aérien) dans le cadre d'un transport de marchandises.
 Convention de Montréal (1999) : Cette Convention unifie les règles de la
Convention de Varsovie ainsi que celles définies par les différentes
modifications de la Convention et protocoles additionnels.
 Section 2 : Au niveau National
 L’administration de l’aviation civile prend la forme d’un établissement
public national à caractère industriel et commerciale, doté de la
personnalité morale et de l’autonomie financière dénommé Agence
Nationale de l’Aviation civile (ANAC).
 L’anac a pour mission de participer à la conception de la politique de l’état
en matière d’aviation civile et de la mettre en œuvre, d’élaborer la
législation et la réglementation de l’aviation civile, d’assurer des tâches de
gestion ainsi que la supervision des activités de l’aviation civile, notamment
du point de vue de la sécurité et de la sûreté.
Chapitre2 : Activités des compagnies
de transport Aérien
Les principales activités généralement
exercées par les compagnies de transport
aérien sont :
- Le transport de passagers,
- Le transport de marchandises (Fret),
- L’assistance des autres compagnies
aériennes,
- Les ventes à bord,
- Les recettes industrielles.
Section 1 : Transport des passagers

1.1 Transport régulier


Tout transport aérien de passagers effectué sur des lignes
régulières programmées auparavant est dit transport
régulier.

1.2 Transport supplémentaire


Contrairement au transport régulier, les compagnies aériennes
recourent au transport supplémentaire de passagers dans le
cas où la demande dépasserait l’offre prévue initialement au
niveau des programmes de vols.

1.3 Transport charter


Le principe des vols charter consiste en une location de l’avion
à un tiers (tours opérateurs, gouvernement, particuliers…)
moyennant un prix forfaitaire.
2.1 Transport de marchandises

Le transport de marchandises (Fret) peut être


assimilé au transport de passagers. Le fait
générateur de la prise en compte du chiffre
d’affaires est le même que pour le transport de
passagers, à savoir l’exécution du transport.

2.2 Assistance en escale

Il s’agit de l’assistance des passagers des autres


compagnies aériennes par la compagnie
nationale (transport de passagers à l’intérieur
de l’aéroport, transport des bagages…).
2.3 Ventes à bord

Il s’agit des ventes de produits (cigarettes, parfums,


boissons…) effectuées à bord des avions par le
personnel navigant commercial (PNC).
Cette source de recettes est relativement négligeable par
rapport aux autres recettes des compagnies de
transport aérien.

2.4 Recettes industrielles


Ces recettes résultent de la facturation à d’autres
compagnies aériennes, administrations ou personnes
privées, de travaux de maintenance d’appareils ou
d’aménagements effectués par le personnel technique
de la compagnie prestataire.
Chapitre3 : Spécificités Comptables
Section1 : Comptabilisation des Revenus
La particularité qui marque le plus l’activité de
transport aérien touche au cycle revenu.

Section2 : Comptabilisation des Immobilisations


Principe Général : Les immobilisations, sont
comptabilisées à leur coût d’acquisition. Sont inclus
dans le coût le prix d'achat, les droits et taxes
supportés et non récupérables et les frais directs tels
que commissions et frais d'actes, les honoraires des
architectes et ingénieurs, les frais de démolition et de
viabilisation, les frais de préparation du site, les frais
de livraison et de manutention initiaux et les frais
d’installation.